Astuce N°1: Connaitre les codes et le protocole du mariage

Il est essentiel pour le photographe d’avoir une vision précise du déroulement de la journée pour sa propre organisation et la planification des clichés à réaliser.

D’autre part, le photographe est souvent identifié comme la personne de référence par les mariés, leurs parents et de façon plus large leurs familles. Toutes ces personnes se disent, à juste titre que le photographe a l’habitude des mariages et vous demandera donc facilement votre avis. Soyez donc incollable sur les codes du mariage!

 Ils vous seront en outre reconnaissants si vous parvenez à les leur rappeler avec délicatesse: « Monsieur, pouvez-vous refermer votre jaquette », « Madame, oui vous êtes bien à gauche de votre fils pour l’entrée dans l’église » (en pratique il faut retenir que les femmes sont à gauche des hommes sauf la mariée qui sera à droite de son père.. et sauf si le marié est en uniforme) etc…

Connaitre le protocole du mariage et son déroulement c’est donc aussi la clé pour anticiper sur les événements. Sachez exactement, par exemple, à quel moment aura lieu le duo de violon ou le chant de l’ « Ave Maria »pendant la cérémonie, vous risqueriez de vous retrouver pas à l’opposé de l’église au moment critique.

Voici en deux liens tout ce qu’il faut savoir sur le protocole du mariage lors d’une célébration à la mairie et à l’église:

Pour le déroulement d’un « mariage type » (même si en pratique ça n’existe pas), vous pouvez également consulter l’article Le Reportage de Mariage sur le site.