Le Reportage de Mariage

J’adapte mes services à vos besoins afin de couvrir toutes les étapes de votre mariage depuis la cérémonie civile (si elle a lieu le même jour) jusqu’à la première danse.

Le jour du mariage est rythmé par une succession de nombreux événements qui s’enchaînent à grande vitesse. Il est très utile et important pour les mariés et le photographe de définir clairement les attentes pour chacune de ces étapes clés.

Chaque mariage est unique et le programme de la journée peut évidemment être très différent en fonction des choix des mariés, de la période de l’année, des conditions météorologiques, du nombre d’invités etc… Le déroulement détaillé de ce qui pourrait être un « mariage type » ci-dessous vous donnera un aperçu de la façon dont je vous accompagne pendant cette journée et capture tous les moments clés.

Les points de réflexion et les suggestions à l’intention des mariés sont identifiés par une icône bulb_1_24.

11 :00 – Le mariage civil

bulb_1_24Un photographe pour votre mariage civil: pourquoi pas? Même si les cérémonies civile et religieuse n’ont pas lieu le même jour, il peut être malgré tout opportun pour les mariés de demander la présence du photographe. Le mariage civil, pour lequel l’effectif restreint est souvent limité à la famille proche, peut alors devenir une sorte de répétition rassurante pour les mariés et leurs parents (outre atlantique on parle de « Wedding Rehearsal »), qui auront alors l’occasion de voir leur photographe à l’œuvre et pourront se familiariser avec son travail tout en s’assurant que l’approche artistique correspond à leurs attentes.

Si le délai entre la cérémonie religieuse et le mariage civil le permet, les mariés choisiront alors une tenue classique simple mais élégante (robe élégante et costume de ville par exemple) et réserveront la jaquette / frac ou uniforme et la robe de mariée pour le mariage religieux.

Je fais en sorte de refléter toutes les étapes de la cérémonie civile dans mon reportage:

– l’arrivée à la mairie
-l’énoncé par le maire des articles du code civil
– le consentement des époux
– la signature des registres par les mariés et leurs témoins civils
– la sortie de la mairie

Traditionnellement, le mariage civil est clôturé par la remise d’un cadeau offert par la ville aux mariés, souvent accompagnée d’un discours du maire ou de son représentant.

12 :30 – Les préparatifs

bulb_1_24De l’importance de conserver un souvenir de toutes les étapes du mariage… Les photographies des mariés ajustant les derniers détails de leur tenue apportent un narratif puissant dans le cadre du reportage photographique. Elles permettent également au couple de se familiariser avec la présence du photographe et de gagner progressivement en confiance face à l’objectif et participent beaucoup à obtenir des portraits plus détendus par la suite.

Les préparatifs sont aussi l’occasion de photographier de nombreux détails tels que les chaussures, le voile, la robe et le bouquet de la mariée, éventuellement les alliances, les boutonnières de fleurs etc…

Quand le photographe est sollicité pour couvrir ces instants précieux et délicats, ette étape représente une excellente introduction pour le reportage photographique.  Le contraste entre le calme de cette préparation et les étapes qui suivent contribuent à renforcer encore l’impact et le sens du reportage.

Un reportage complet implique logiquement une introduction pour ouvrir le sujet, le développement du sujet et sa conclusion et il peut donc perdre en intensité et pertinence s’il manque l’une de ces étapes.  Ces moments d’intimité ont donc toute leur place dans le reportage photographique et l’album de mariage.

Les photographies des préparatifs consituent également un cadre rassurant pour la future mariée qui va progressivement se familiariser avec l’objectif et renforcent ainsi le lien de confiance avec le photographe.

14 :00 – Les photographies de couple

bulb_1_24Prévoir du temps c’est la garantie d’être au calme et d’avoir des portraits détendus. Nos émotions intérieures se reflètent dans nos expressions et le stress, la crispation, l’angoisse font partie de celles qui n’ont pas leur place sur les photographies de couple. Le risque de lire ces émotions sur le visage des mariés est malheureusement très présent si les photographies de couple sont réalisées dans la précipitation. Prévoyez du temps pour les photographies de couple et anticipez sur les inévitables retards. Il est essentiel de prévoir un créneau de 30 à 45 minutes minimum pour réaliser des photographies de couple dans le calme.

La séance se fera idéalement sur le lieu où la mariée s’est préparée avec la seule présence du photographe. Les photographies de couple auront lieu de préférence avant la cérémonie religieuse sauf si les mariés ont choisi de se réserver la surprise de leurs tenues respectives.

bulb_1_24Laissez-vous guider. Si vous vous sentez crispé face à l’objectif, je vous proposerai des suggestions de poses naturelles et détendues. Quelques conseils simples pour des poses naturelles sont disponibles dans la section « Blog » du site (accessible ici).

Les photographies de couple peuvent être suivies d’une courte séance avec les parents, frères et sœurs de la mariée qui seront généralement déjà sur les lieux.

15 : 30 – La cérémonie religieuse

Pendant la cérémonie religieuse, je réalise un travail discret et veille à ne pas perturber l’office notamment pendant tous le moments de recueillement. La performance des boîtiers utilisés et la qualité des objectifs permettent de limiter l’usage du flash qui est en général réservé à l’entrée dans l’église (afin de déboucher le contre jour) et la signature des registres. L’utilisation d’objectifs à longues focales zoom permet de limiter les déplacements.

bulb_1_24Communiquez à vos invités votre souhait de discrétion concernant les photographies pendant la cérémonie. Je recommande vivement aux mariés qu’une annonce soit faite avant le début de la cérémonie afin que l’assemblée soit informée de la présence du photographe. Éventuellement un commentaire peut également être reporté sur le verso du livret de messe : « Toutes les photographies seront disponibles sur le site de notre photographe à l’issue de notre mariage, nous vous remercions de limiter les prises de vue pendant la cérémonie religieuse »

L’arrivée sur les lieux

Les invités s’installent dans les rangs et la chorale effectue une dernière répétition. Prévoyez d’arriver un quart d’heure en avance.

L’entrée dans l’église

Le prêtre qui officie entame la procession avec les enfants de chœur. Il est suivi du marié et de sa mère (la mère donne son bras droit à son fils) puis de la mère de la mariée au bras gauche du père du marié. Vient ensuite la mariée au bras droit de son père puis le cortège qui clôture donc la procession. Traditionnellement la mariée porte son voile lors de l’entrée dans l’église et ce jusqu’à l’échange des consentements.

Parfois les témoins seront également invités à entrer en procession.

bulb_1_24L’entrée de la mariée dans l’église est un moment solennel:

Prenez votre temps. Il faudra penser à laisser un délai suffisant entre chaque cortège pour que l’allée centrale soit bien dégagée. De façon générale il est recommandé d’entrer en procession seulement au moment où le cortège précédant est arrivé à sa destination.

Détendez-vous. Les mariées ont également tendance à tenir leur bouquet trop haut un peu à la façon d’un micro. Pensez à relâcher les épaules et baisser les bras. La bonne position pour le bouquet c’est plus au niveau de la taille que de la poitrine.

La messe de mariage

Même si l’attention du photographe doit rester focalisée sur le couple et la famille proche, je veille à photographier les lecteurs, le prêtre (pendant l’homélie), les témoins qui liront la prière universelle, la personne qui anime les chants accompagnée éventuellement de la chorale et des instrumentistes.

L’échange des consentements, avec la bénédiction des alliances et la prière des époux qui constitue le sommet du sacrement est aussi logiquement celui du reportage où l’émotion est a son paroxysme.

Suivent les signatures du registre et du livret de famille catholique les mariés et leurs témoins respectifs. Pendant ce temps, l’assemblée quitte l’église et se prépare à accueillir les nouveaux époux sur le parvis.

La sortie des mariés

Les mariés, précédés de leur cortège apparaissent sous le porche et sont acclamés par l’assemblée. Ils sont rejoints peu après par leurs parents. Traditionnellement, le père du marié donne le bras à la belle mère de son fils et inversement du côté de la mariée.

bulb_1_24La recette ultime pour de belles photos de la sortie de l’église:
– éviter de placer les enfants d’honneur devant les mariés mais les positionner plutôt en quinconce et de part et d’autre des nouveaux époux,
– demander aux invités de laisser suffisamment de place à la sortie de l’église afin d’avoir le recul nécessaire pour photographier toutes les personnes.
– occuper les enfants (qui, au choix, jetteront des pétales de roses ou pourront souffler des bulles de savon)

Le départ en voiture pour la réception

La photographie des mariés quittant les lieux dans leur voiture clôture le reportage photographique de la cérémonie religieuse. Dans la plupart des cas, je les suis immédiatement afin d’arriver sur le lieu de la réception avant les invités.

18:00 – Le cocktail

Temps de détente et de relâchement après la tension émotionnelle de la cérémonie religieuse. Le cocktail est un des moments privilégiés pour réaliser des portraits des convives.

Le calme du début du cocktail est aussi propice à la réalisation des portraits des mariés et des photographies de couple officielles, quand elle n’ont pas déjà été prises avant la messe. La séance est interrompue dès l’arrivée des premiers invités sur les lieux, afin que les mariés puissent accueillir comme il se doit leurs familles et amis.

bulb_1_24L’âge idéal pour les enfants d’honneur: entre 4 et 6 ans. L’expérience montre que les mignons bambins de moins de 3 ans seront toujours absent des photographies. Les plus petits sont en effet très inquiets face à la foule qui se masse devant eux et dans laquelle il ne parviennent pas à voir leurs parents. Au delà de 6 ans, la différence de taille entre le couple et les enfants d’honneur sera insuffisante surtout dans le cas où l’un des mariés est de petite taille.

bulb_1_24Photographies des mariés avec les enfants d’honneur. Les parents peuvent les accompagner et prendre des photographies sous réserve de ne pas interagir avec les enfants et de se placer derrière le photographe et sur le même axe afin que les enfants regardent tous dans la même direction.

Pendant le cocktail, je réalise des portraits à la demande, équilibrés par des images plus spontanées des invités. Je m’applique également à mettre en relief tous les détails sur lesquels les mariés ont travaillé avec leurs parents depuis plusieurs mois (l’accent est mis sur la décoration, le cadre qui aura été choisi pour le cocktail, dans la mesure du possible je fais aussi en sorte de prendre des clichés des tables dressées avant le dîner).

Le cocktail est également l’occasion de saisir tous ces petits instants que les mariés prendront plaisir à retrouver dans leur album et de refléter au travers du reportage l’enthousiasme et la joie des invités.

bulb_1_24Quelques idées pour le cocktail:
– suspendre un cadre de tableau vide au travers duquel les invités pourront être pris en photo
– des animations pour les enfants avec des ballons et un buffet qui leur est dédié
– un livre d’or pour les invités (et pourquoi pas un livre d’or numérique? consultez la rubrique Livre d’Or Numérique (LeON) sur notre site pour plus d’informations à ce sujet.

19 :00 – Les photographies de groupe

Le milieu du cocktail est généralement le moment le plus propice pour réaliser les photographies de groupe. C’est à ce moment qu’interviendra le « coordinateur ».

Le coordinateur a un rôle clef dans l’organisation des photographies de groupe. Nommé par les mariés, sa fonction est de rassembler toutes les personnes d’importance – c’est à dire celles devant absolument figurer sur les photographies – au moment défini. La liste des personnes d’importance inclut généralement les parents des futurs époux, leurs grands-parents, leurs éventuels frères et sœurs mais peut également être étendue aux témoins, parrains, marraines, oncles et tantes, collègues …

bulb_1_24Les photographies de groupe sont souvent pour les mariés un bon moment pour relâcher la pression et se lancer dans une séance photo détendue et décomplexée avec des photographies tendance comme la célèbre « Jumping Picture », les témoins masculins portant la mariée, etc… L’utilisation d’accessoires simples (ombrelles, lunettes de soleil pour les femmes, chaussettes de couleur assorties à la lavallière pour les hommes…) sera toujours une excellente idée et contribuera à obtenir encore plus aisément ces photographies décalées avec des témoins qui s’en donneront à cœur-joie.

Quand l’architecture des bâtiments ou la configuration des lieux le permet, la photographie de tous les invités entourant les mariés à partir d’un point de vue élevé est toute aussi indiquée.

19:45 – Les discours des pères

Quand ils sont effectués à la fin du cocktail, les discours des pères constituent une parfaite transition et introduction pour le dîner. D’un point de vue artistique, la lumière est à la fois très douce mais toujours suffisamment abondante pour permettre les photographies sans flash. Le temps des discours est une excellente opportunité pour réaliser des portraits – généralement très expressifs – du couple, de leurs parents et amis et saisir les émotions au fur et à mesure des anecdotes toujours pleines d’humour … et de surprises … qui sont relatées par les pères.

20 :30 – Le dîner

L’entrée des mariés

Les mariés entrent dans la salle où le dîner est servi sur la musique rythmée qu’ils ont choisie et sous l’acclamation des convives. Les serviettes tournent et les mariés glissent entre chacune des tables … au pas de course.

L’entrée des mariés est un moment complexe pour le photographe. Quand cela est possible, il sera utile de définir au préalable le chemin approximatif qu’ils suivront jusqu’à leur table. Dans tous les cas, je m’assure avec les mariés (et souvent le D-J) du moment exact auquel ils ont prévu de faire leur apparition dans la salle.

En pratique et plutôt que de les suivre, je précède les mariés pour les attendre à leur table et celle de leurs parents. En effet, les tables sont parfois très rapprochées, les convives peuvent bouger rapidement, les chaises encombrent les allées et représentent autant de pièges pour un photographe qui a l’œil rivé sur son appareil.

Le repas

Quand les mariés demandent que toutes les tables soient prises en photo, il est important de noter que certaines personnes refusent catégoriquement de se faire photographier à table.

Il est d’ailleurs déconseillé de photographier les invités pendant qu’ils prennent leur repas. Je fais donc en sorte de prendre mon repas au même moment que les convives afin de pouvoir faire mon travail quand les invités ont terminé leur plat et que les tables sont débarrassées. Les photographies se feront donc toujours entre chaque plat.

bulb_1_24Vous souhaitez que toutes les personnes d’une table soient photographiées pendant le repas ? Pensez à enlever les bouteilles vides! Vous pouvez également déposer un appareil photo jetable sur chaque table de façon à ce que vos invités se prennent eux-mêmes en photo au moment où ils l’ont choisi.

Seront photographiées a minima au cours du dîner, la table des mariés, celle des parents et de quelques tables sélectionnées des invités. J’accompagne également les mariés au cours du tour de table traditionnel pendant lequel les mariés échangent quelques mots avec leurs invités et s’assurent de leur confort.

Les discours des témoins, frères et sœurs
Les mariés ou le coordinateur qu’ils auront choisi veilleront à bien informer le photographe de l’organisation des discours qui auront lieu idéalement entre chaque plat.

Le gâteau de mariage

Qu’il arrive en une pièce où directement dans les assiettes, le gâteau de mariage qui est à la fois le point culminant et final du dîner fera toujours l’objet de toute l’attention du photographe. L’arrivée du gâteau – parfois sur la musique d’entrée qu’ont choisie les mariés – est aussi l’occasion pour moi de faire un rapide tour des tables.

23 :30 – La soirée

La première danse – l’ouverture du bal
La mariée et son père inaugurent la soirée avec une valse. Le relais est pris par le marié au cours de cette première valse. Traditionnellement le famille immédiate puis le reste des invités rejoignent les mariés avant la fin de la valse. Le nombre des invités sur la piste augmente progressivement rendant le travail du photographe de plus en plus complexe. Les premiers rocks qui suivent marquent le début de la soirée à proprement parler et sonnent la fin du reportage photographique.

bulb_1_24J’observe chaque année que les invités sont de mieux en mieux équipés en matériels photographique qui délivrent une qualité d’image croissante; ces photos prises en coulisse par vos invités complèteront merveilleusement votre album. Certains couples mettent à la disposition de leurs invités un ordinateur portable et un lecteur de carte mémoire afin qu’il puissent laisser sur place les clichés qu’ils ont pris au cours de la journée. Pensez-y!

Il est minuit passé. Douze heures se sont écoulées depuis le début du reportage que je clôture habituellement par une dernière photographie des lieux, cette fois plongés dans la nuit.